Vous êtes ici : Accueil /Economie et Habitat / Habitat / PADDI

Le PADDI - Projet d'Aménagement et de Développement Durable Intercommunal

Diagnostic : La majorité des entreprises se situe hors des zones d'activités

  • Une forte proportion d'emploi dans le "diffus"

Malgré l'existence de quelques zones d'activité, le tissu économique est constitué en majorité de petites entreprises familiales réparties sur l'ensemble du territoire de manière diffuse.

  • De petites zones d'activités communales représentant peu d'emplois

Le territoire de la Communauté de Communes Sère Garonne Gimone possède deux zones d'activités économiques communales à Saint Nicolas de la Grave et à Castelmayran.

Deux autres zones d'activités sont envisagées à moyen ou long terme à Castelmayran à la Zone Artisanale de la Vilette (12 300 m²) et à Castelferrus au lieu dit "Garenne".

Préconisations :

  • Développer une politique économique permettant de maintenir les emplois diffus sur le territoire.
  • Développer une politique économique permettant de maintenir les entreprises sur tout le territoire.
  • Soutenir le tissu économique diffus sur l'ensemble du territoire (renforcement du réseau de PME et PMI existant).
  • Réfléchir à une zone d'activité d'intérêt communautaire dans un contexte concurrentiel (localisation, positionnement, politique d'accompagnement)

 

Projet de territoire

Les actions à mettre en oeuvre

Politique de développement à court, moyen et long terme.

1/- Renforcer l’accessibilité des services et des ressources :

  • Scolaire : Structuration de l’accueil des enfants sur le territoire
  • Mettre en place un Reseau d'Assistantes Maternelles
  • Soutenir les structures péri et extrascolaires (RAM, crèche)
  • Favoriser l’accès aux équipements culturels, de loisirs (Mise en réseau des médiathèques, cyberbase)
  • Soutenir le monde associatif
  • Améliorer l’équipement technologique (fin des zones blanches)
  • Elargir le portage des repas à domicile, téléassistance, aide ménagère.
  • Mettre en place un transport à la demande
  • Soutenir l’emploi diffus
  • Soutenir le maillage des PME PMI
  • Hébergement spécifique pour les personnes âgées (Maison médicale)

2/- Favoriser la venue de nouveaux arrivants (jeunes ménages, touristes…) :

+ Habitat :

  • Diversifier les aménagements : lotissements et diffus
  • Soutenir à la production de logements sociaux (OPAH ou Programme d’Intérêt Général)
  • Anticiper et rationaliser la consommation des terres encore disponibles
  • Soutien aux communes pour les documents d’urbanisme
  • Veiller à la cohérence urbanistique (en vue de dynamiser les centres-bourgs)

+ Economie :

  • Favoriser l’installation de nouvelles entreprises
  • Aider au maintien des entreprises existantes
  • Faire le suivi du devenir des exploitations agricoles
  • Soutenir l’installation des jeunes agriculteurs

+ Tourisme :

  • Se doter d’un office du tourisme intercommunal
  • Repérer les éléments patrimoniaux pour les préserver et les valoriser.
  • Développer l’offre des activités de plein-air (sentiers de randonnées, cyclotourisme…)
  • Améliorer la visibilité des offres d’hébergements (gîtes, chambres d’hôtes, camping, hôtel…)
  • Créer une maison du terroir

+ Communication :

  • Créer le site internet de la CCS2G

 

3/- Veiller à la qualité environnementale :

+ Eau :

  • S’assurer de la pérennité et de la qualité de la ressource
  • Gérer le pluvial de façon durable et écologique

+ Déchets :

  • Améliorer la récupération sur le territoire des déchets valorisables

+ Assainissement :

  • Définir les zones d’assainissement et contrôler l’existant

 

4/- Maintenir l’identité du territoire :

  • Préserver les identités paysagères, leur diversité, leur lecture. Charte paysagère.
  • Affirmer, dans sa diversité, plutôt que banaliser l'identité bâtie du territoire.
  • Préserver les paysages agricoles les plus sensibles en cas de modification des pratiques culturales (pour ne pas passer d'un paysage ordinaire à un paysage banal).
  • Protéger et valoriser les espaces d'intérêt environnemental.
  • Maîtriser le devenir des terres ayant fait l'objet d'une valorisation publique (irrigation, drainage).